5651255034.8dd5717.ec722a2c0f5d4138afa6f39d55509f70
Carnets de voyage autour du globe

Carnaval de Barranquilla

Rio. Venise. Barranquilla.

Et oui. Nous voilà bel et bien au 3ème plus grand carnaval du monde (et 2ème plus grand d’Amérique latine)(qui l’eut cru). Ça promet.

J’espère que vous avez fait une bonne sieste, car on n’est pas prêt de se coucher.

Ce soir, l’ouverture du carnaval sera déclaré entre deux concerts, le couronnement de la reine du carnaval (un sujet pris très au sérieux, attention), et un joli spectacle de danses folkloriques.

C’est dans ces moments-là qu’on remercie la présence d’écrans géants.

Comme on est parti en week-end sur une île en plein carnaval (quelle idée, franchement), on n’assistera ensuite qu’au dernier défilé (le meilleur pour la fin ceci dit), suffisant pour s’imprégner de l’ambiance festive, des pas de danse, de la musique caribéenne, des costumes colorés… et de maïzena (se jeter de la farine sur la figure et sur le corps est la tradition)(je crois qu’il y a une raison symbolique derrière cet acte étrange, mais ma mémoire sélective ne se souvient que des visages tartinés de blanc).

Bref. Il ne reste plus qu’à se faufiler pour voir le défilé au 1er rang (et ne plus bouger). Maintenant, vous saurez pourquoi toutes les photos ici présentes sont prises à partir du même angle. Ah oui, surtout, n’oubliez pas de mettre un fond sonore. Ce sera utile pour comprendre les déhanchés. Enjoy.

Malheureusement pour nous, la fin du défilé annonce la mort de « Joselito Carnaval » (personnage iconique représentant le carnaval, ses couleur et sa gaieté). Une triste histoire qui ressucitera l’an prochain, à la même période.

En attendant, nombreux sont ceux qui ont choisi de noyer leur chagrin dans la danse (et la bière). Les institutions de salsa ont même dû privatiser la rue pour accueillir tous ces pauvres gens endeuillés (leur immense tristesse est palpable sur cette photo).

Par solidarité, je propose qu’on leur tienne compagnie avant de reprendre la route.. 😉

La Troja, Barranquilla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *