5651255034.8dd5717.ec722a2c0f5d4138afa6f39d55509f70
Carnets de voyage autours du globe

Cascais

Ok, le voyage dans la ville blanche dure un peu plus que prévu. Mais ce n’est plus le moment de s’impatienter, dans 45 minutes on arrive à la plage de Cascais.

L’occasion de se rafraîchir les pieds. Les miens ont même posé pour l’occasion. Mieux, ils ont servi de pochoirs. Une bonne vieille méthode utile quand le feutre devient paresseux sous le poids du soleil. Mensonge. C’est juste que je ne sais pas dessiner les pieds. Pas plus que de poser du vernis. Même si, sur papier Canson, la pédicure est plutôt réussi. Non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *