Pause plage à Cefalu

Lézarder le temps d’une après-midi laisse le temps de dormir, se baigner et d’expérimenter de nouvelles techniques de collage à base de sable fin.

Heureusement, car le sable est bien le seul élément fidèle au paysage de cette double-page. Le rocher qui surplombe la ville (nous sommes à Cefalu*) est plus imposant, les maisons blanches (bon, ok, les boutiques à souvenirs) bien plus jolies, la mer, bien plus calme et bien plus turquoise. En bref, la prochaine fois, je posterai plutôt une carte postale, ce sera plus simple.

* Station balnéaire de la côte nord de l’île pour ceux qui ont envie d’une journée plage et dolce vita. Nous en l’occurrence.
dessinatologue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s